Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juin 2016 5 03 /06 /juin /2016 18:20
Tisser le ciel avec la terre

A petit bruit et peu à peu,
Sur le jardin frais et dormant,
Feuille à feuille, la pluie éveille
L’arbre poudreux qu’elle verdit ;
Au mur on dirait que la treille
S’étire d’un geste engourdi.

L’herbe frémit, le gravier tiède
Crépite et l’on croirait, là-bas,
Entendre sur le sable et l’herbe
Comme d’imperceptibles pas.

Le jardin chuchote et tressaille,
Furtif et confidentiel ;
L’averse semble maille à maille
Tisser la terre avec le ciel.

Henri de Regnier, le jardin mouillé

Partager cet article

Repost0

commentaires

patricia 13/06/2016 13:57

Cette photo ne peut etre prise que par un professionnel. J'aime cette idée de l'averse qui tisse la terre avec le ciel. les vers qui accompagnent ta photo sont bien choisis , rythmés et d'une extreme fluidité.

mimik 06/06/2016 18:56

J'aime beaucoup ce délicat poème.

Plumes d Anges 06/06/2016 13:53

Des chuchotis qui font rêver... Très beau et plein d'une douce poésie. Bises. brigitte

joelle 06/06/2016 12:11

tres beau , quand la nature nous laisse muet

fifi 06/06/2016 08:29

Coup de coeur tout particulier pour l'image et les mots !
Bonne semaine, Naline !

  • : Le blog de Naline
  • : "La beauté n'est pas le joli, elle est le vivant. Est beau ce qui est vivant, ce qui jaillit de la vie, ce qui honore la vie. Au coeur de notre quotidien, tout est sujet à émerveillement et à gratitude. Faire l'expérience de la beauté nous agrandit, ouvre notre coeur à la joie, nous libère du mental et du négatif." Dans ce blog, je fais miennes ces paroles de Brigitte Sénéca.
  • Contact

Recherche

Catégories