Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 22:34
Somnambule... ou funambule

On vit parfois sans être là 
On effleure les heures en funambule 
On marche dans les rencontres en somnambule 
On se laisse faire et défaire 
Par le ressac des jours 
Et l'on se retrouve soudain 
Jeté sur le rivage dont on n'a pas la clé 
Par paresse ou par facilité 
On aimerait que vivre aille de soi 
Mais rien n'est donné 
sans que nous soyons là pour le désirer

Francine Carrillo, Le plus-que-vivant

Partager cet article

Repost0

commentaires

Cathy 20/12/2016 13:11

Cela faisait un moment que je n'étais pas venue me promener sur ton blog et la magie est toujours là aux sons de ces mots aux quels les photos prêtent un écho toujours poignant.

Karine 10/12/2016 19:13

Il m'est arrivé d'errer dans cet état...Non sans difficultés, j'ai réussi à remonter la pente, la vie en vaut la peine! Le givre puis le soleil...Joli cliché Naline

mimik 10/12/2016 13:24

En somnambule ou en funambule on déambule

Minik do 08/12/2016 07:31

Très belle photo et très beau texte
en ce matin de brouillard givrant.
Bonne journée Naline

MARTINE ECKERT 06/12/2016 11:00

Il y a ces passages difficiles où l'on n'est plus réceptif et soudain, la vie, les envies reviennent et même si le ciel est gris, tout nous semble à nouveau beau, belle journée chère Nadine

  • : Le blog de Naline
  • : "La beauté n'est pas le joli, elle est le vivant. Est beau ce qui est vivant, ce qui jaillit de la vie, ce qui honore la vie. Au coeur de notre quotidien, tout est sujet à émerveillement et à gratitude. Faire l'expérience de la beauté nous agrandit, ouvre notre coeur à la joie, nous libère du mental et du négatif." Dans ce blog, je fais miennes ces paroles de Brigitte Sénéca.
  • Contact

Recherche

Catégories