Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2020 4 23 /01 /janvier /2020 06:05
Ne pas oublier

Mourir 

Elle m'aurait lâchée cette sacrée vie 
Si je l'avais laissé faire 

C'était facile 
Un éclair de vertige 
Le bonheur fluide d'un instant 

Mais le Printemps faisait du bruit 
Dans ma mémoire si tôt blessée 
Et je l'ai entendu 
Au-delà des barbelés 

Magda Hollander-Lafon, in Quatre petits bouts de pain - des ténèbres à la joie

 

Si vous n'avez pas encore lu cette méditation sur la vie, je vous la recommande vivement.
Magda Hollander-Lafon, rescapée d'Auschwitz, appelle à la joie même si l'homme est capable du pire.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Plumes d Anges 24/01/2020 11:10

Que c'est beau et lumineux de pouvoir écrire ces mots au milieu de la tragédie ! Ce titre est noté depuis des années, j'avoue l'avoir oublié, je le réinscris en tête de ma longue liste... Bises. brigitte

Bonheur du Jour 24/01/2020 06:56

Ah oui, ce beau livre... si fort.

Anne 23/01/2020 12:19

Et moi, je te recommande Le choix d'Edith, lu récemment, une rescapée des camps aussi. ET les leçons qu'elle a tirées de cette atroce expérience.
Tous ceux qui ont tenu avaient en eux la force et l'amour de la vie…………...

Le passant qui passe 23/01/2020 06:48

Merci d'être revenue. Il y avait si longtemps ...

  • : Le blog de Naline
  • : "La beauté n'est pas le joli, elle est le vivant. Est beau ce qui est vivant, ce qui jaillit de la vie, ce qui honore la vie. Au coeur de notre quotidien, tout est sujet à émerveillement et à gratitude. Faire l'expérience de la beauté nous agrandit, ouvre notre coeur à la joie, nous libère du mental et du négatif." Dans ce blog, je fais miennes ces paroles de Brigitte Sénéca.
  • Contact

Recherche

Catégories