Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 20:39
Le jour où j'ai pris mon grand bol d'art, j'ai parcouru la salle de l'exposition temporaire que le musée des Beaux-Arts de Bruxelles consacrait à Jules Lismonde, cet artiste belge disparu en 2001.

Après avoir essayé la peinture à l'huile, il se consacre au dessin. Au dessin noir et blanc : encre, fusain, mine de plomb, gouache... 

"Ma vie artistique a commencé avec un besoin de puissance, pour s'échelonner petit à petit vers plus de transparence, de délicatesse et de musicalité." écrit-il.

Il écrira aussi "La ligne, c'est prodigieux, c'est une musique." et aussi "Je dis souvent que pour moi, une oeuvre est une promenade"

Ph. Roberts-Jones écrit à son propos en utilisant ces mots :
"Traçant les mémoires d'un site, la ligne passe
à l'écoute d'alors
n'entend que l'essentiel
souligne en clair
un écho qui s'étonne et vit."
et un peu plus loin
"L'arc, l'ombre et le portique sont lieux d'accord ou point d'énigme
sur les chemins en devenir
en trajectoire
espace ouvert à nos amours
à nos voyages
la forme éclôt à sa lumière
la ligne invente son royaume
de l'intense à l'accueil."

Partager cet article

Repost0

commentaires

flo 11/02/2009 22:21

j'aime beaucoup
flo

  • : Le blog de Naline
  • : "La beauté n'est pas le joli, elle est le vivant. Est beau ce qui est vivant, ce qui jaillit de la vie, ce qui honore la vie. Au coeur de notre quotidien, tout est sujet à émerveillement et à gratitude. Faire l'expérience de la beauté nous agrandit, ouvre notre coeur à la joie, nous libère du mental et du négatif." Dans ce blog, je fais miennes ces paroles de Brigitte Sénéca.
  • Contact

Recherche

Catégories