Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 18:38

La température est douce et le ciel serein. Les feuilles tombent. L'odeur des chemins a changé.

 

automne5.JPG

 

Avant-goût d'humus

         arrière-goût de sèves

 

Si tu oses franchir encore

          le pont de l'eau et de l'herbe

Jusqu'au giron des senteurs

          où gît la saveur de l'âme

 

Coloquintes habillées d'or

          et d'argiles oeufs de tortue

Au bout du sentier en feu

          faim-soif enfin retrouvées

 

Un pas de plus vers l'étang

          s'y mire l'aigrette d'antan

D'un cri l'alouette déchire

          la fumée montant des pins

 

Arrière-goût d'éclair

          avant-goût de foudre

 

François Cheng, Le livre du Vide médian

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ondine 19/10/2010 12:43


Merci Naline de me faire partager ces senteurs d'humus à travers ta photo et ce beau poème
Bonne après-midi


Martine 15/10/2010 07:31


Bonjour Naline,

Voilà des vers , des images qui me font doucement rêver.Le cliché est fabuleux! Merci pour cette beauté.

Bonne journée :)
Martine


Jackie 10/10/2010 16:28


J'aime cette odeur d'automne...
Belle soirée
Jackie


TELOS 10/10/2010 11:44


tout se transforme dans le silence et le calme ..inéluctable cycle...


françoisedu80 10/10/2010 10:34


Bonjour Naline,
Je suis allée au parc hier , respirer cette odeur si particulière d'humus sous les grands arbres , étonnée de l'invasion de champignons ,curieux entre les herbes.Des gerbes d'or s'accochent dans
les ramures et les mésanges pépient joyeusement .
.
Les feuilles ,

Au divin tintement
du firmament
et des ramures
qui brûlent !
L'une après l'autre,
les feuilles mortes
se détachent
de l'arbre !
De-ci de-là ,
poussée à ras
des flaques d'eaux
qui les absorbent !
A pas menus
elles accumulent,
leurs dépots
sur le sol !
Alors,leurs essences
se décomposant
dans la froidure
qui s'incruste!
Elles s'écrasent
sous les pas
empressés
des passants!.texte de Serge Larive

Je te souhaite un dimanche lumineux (mille excuses pour ce long silence)


  • : Le blog de Naline
  • : "La beauté n'est pas le joli, elle est le vivant. Est beau ce qui est vivant, ce qui jaillit de la vie, ce qui honore la vie. Au coeur de notre quotidien, tout est sujet à émerveillement et à gratitude. Faire l'expérience de la beauté nous agrandit, ouvre notre coeur à la joie, nous libère du mental et du négatif." Dans ce blog, je fais miennes ces paroles de Brigitte Sénéca.
  • Contact

Recherche

Catégories