Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 17:07

pissenlit.jpg

 

Vous regardez autour de vous, vous voyez un pissenlit,

et là, vous savez ce qu'il en est du soleil.

Parce que la structure est la même.

Le pissenlit, à mon sens, est comme un petit frère égaré du soleil.

Il aime tellement son grand frère, qu'il s'est mis à lui ressembler.

Dans l'infime, vous avez l'immense.

 

Christian Bobin, interrogé par Patrice Van Eersel.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Naline - dans Nature
commenter cet article

commentaires

Ondine 10/05/2013 15:41

Merci Naline pour ce lumineux petit frère du soleil

Martine 09/05/2013 16:39

Quel joli texte! A mettre sur ma liste, belle fin de journée et amitié, Martine

thami 09/05/2013 14:48

Solaire à souhait! Dans l'infi...me, il y a également l'infi...ni !
Bonne journée lumineuse et chal-heureuse!

Jackie 09/05/2013 08:04

"Dans l'infime vous avez l'immense"... J'aime...
Belle jounée

Frans 09/05/2013 07:02

Bonjour Naline,
Ce sont des belles fleurs toutes simples qui mettent de la couleur dans les prés :-)
Ils libèreront malgré tout leurs semences si un les coupe avant maturité: en une nuit les petits "parachutes" vont apparaître! Un bel exemple de la force de la nature!!!
Bonne journée, Frans

  • : Le blog de Naline
  • Le blog de Naline
  • : "La beauté n'est pas le joli, elle est le vivant. Est beau ce qui est vivant, ce qui jaillit de la vie, ce qui honore la vie. Au coeur de notre quotidien, tout est sujet à émerveillement et à gratitude. Faire l'expérience de la beauté nous agrandit, ouvre notre coeur à la joie, nous libère du mental et du négatif." Dans ce blog, je fais miennes ces paroles de Brigitte Sénéca.
  • Contact

Recherche

Catégories