Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 05:38

chelidoine.JPG

 

L'oeil magique est capable de transformer une mauvaise herbe en merveille,

et on lui trouve alors des charmes capables d'orienter une existence.

 

Francis Hallé

 

 

 

 

Chélidoine, Chelidonium majus

Partager cet article

Repost0

commentaires

stim 01/05/2011 23:17


Je ne l'aime pas trop dans la nature, et je sais pourquoi, trop long à expliquer ici...Mais bien sûr, ce que dit et propose Naline, on le prend en compte et on accepte de réviser son jugement !
Bise.


Naline 02/05/2011 20:42



Heureusement, chacun est libre d'avoir sa propre opinion ! Loin de moi l'idée de vouloir imposer quoi que ce soit ! ;-)



La Licorne 29/04/2011 21:06


Je viens, soudain, de la reconnaître, cette petite fleur jaune de chélidoine:
Il en poussait devant la ferme de ma grand-mère (qui se gardait d'ailleurs bien de la faire disparaître) et en herboriste avisée, elle en frottait parfois les mains de mes cousins...qui souffraient
de verrues !
Donc, vraiment utile, cette petite fleur-là !


Naline 30/04/2011 07:36



Utile... et efficace : j'ai déjà testé ; les verrues disparaissent grâce à ce suc jaune si particulier !



le pèlerin 29/04/2011 07:10


Un jardinier dans l'âme m'a dit hier : il n'y a pas de mauvaises herbes, il n'y a que de belles herbes qui sont parfois mal placées...


Naline 30/04/2011 07:39



Que c'est bien dit !


Belle fin de semaine, François !



Cephalantera 28/04/2011 19:43


Bonsoir
Pour moi il n'y a plus de mauvaises herbes et pourtant j'étais technicien agricole et je les redoutais. Aujourd'hui la nature m'offre que des fleurs..... et c'est que du bonheur.
Bonne soirée


Naline 28/04/2011 20:57



Que du bonheur, en effet !



La Licorne 28/04/2011 19:37


Et pourquoi serait-elle "mauvaise", cette herbe ?
Elle ne l'est que parce qu'on n'a pas encore découvert ses vertus...et sa beauté.
Je me souviens du récit de quelqu'un qui était allé dans un pays dit "pauvre" et qui avait voulu enseigner aux autochtones l'art du jardinage...Il avait commencé par vouloir arracher les
"mauvaises" herbes (enfin, mauvaises selon son regard d'occidental) et les femmes présentes l'avaient immédiatement découragé : à chaque fois qu'il essayait d'en arracher une, on lui disait "Ah
non, pas celle-là...elle soigne telle maladie...et celle-là non plus, elle nous sert dans tel plat...surtout pas celle-là, elle entre dans la préparation d'un onguent...etc"
Au bout d'une demi-heure, il avait renoncé...et il avait compris : les "mauvaises herbes", ça n'existe pas ! :-)


Naline 28/04/2011 20:58



Une belle histoire, ce récit que tu nous relates là ! Merci et belle soirée !



  • : Le blog de Naline
  • : "La beauté n'est pas le joli, elle est le vivant. Est beau ce qui est vivant, ce qui jaillit de la vie, ce qui honore la vie. Au coeur de notre quotidien, tout est sujet à émerveillement et à gratitude. Faire l'expérience de la beauté nous agrandit, ouvre notre coeur à la joie, nous libère du mental et du négatif." Dans ce blog, je fais miennes ces paroles de Brigitte Sénéca.
  • Contact

Recherche

Catégories