Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 23:00

clématite

 

Ne pas oublier les morts, c'est donc, dans un sens plus universel, apprendre la gratitude envers eux et, à travers eux, envers la vie. N'avons-nous pas depuis notre enfance, pour que  nous soyons en vie, bénéficié des soins et des bienfaits d'un nombre insoupçonné de personnes : de nos parents bien sûr, d'autres parents proches et, au-delà de la famille, des amis, des médecins, des inconnus qui par un geste nous ont épargné un péril. Beaucoup d'entre eux ne sont plus de ce monde. Si nous poussons plus loin notre considération, nous devrions penser plus souvent aussi à tous les soldats qui se sont sacrifiés durant les guerres de défense, à tous les sauveteurs qui ont donné leur vie lors des catastrophes, à tous les savants de divers domaines qui ont permis à l'humanité de vivre mieux et plus longtemps. L'humanité se retrouve dans chaque individu, et chaque individu, s'il épouse la vie, prend part à l'aventure de l'humanité qui est partie intégrante d'une aventure bien plus vaste : celle de l'univers vivant en devenir.

 

François Cheng, Cinq méditations sur la mort - autrement dit sur la vie

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Naline - dans Ce qui m'inspire
commenter cet article

commentaires

Nanegrub 04/11/2013 02:46

Mourir, entrer dans la lumière... Quelle belle association texte/image! Merci.

Mathilde 03/11/2013 14:59

Avec François Cheng tu a remis les vraies valeurs à leur place...Il est tellement important , le terreau , le caillou , l' air dans lesquels nous avons pris racine...
Bisous Naline

Mathilde 03/11/2013 14:55

François Cheng a su nous rappeler les valeurs essentielles...:-)
Je te souhaite un joli Dimanche

Marie Minoza 03/11/2013 10:30

Une photo de vie pour ne pas oublier ceux qui sont partis...

mimik 03/11/2013 09:56

beau texte bien souligné par cette photo lumineuse

  • : Le blog de Naline
  • Le blog de Naline
  • : "La beauté n'est pas le joli, elle est le vivant. Est beau ce qui est vivant, ce qui jaillit de la vie, ce qui honore la vie. Au coeur de notre quotidien, tout est sujet à émerveillement et à gratitude. Faire l'expérience de la beauté nous agrandit, ouvre notre coeur à la joie, nous libère du mental et du négatif." Dans ce blog, je fais miennes ces paroles de Brigitte Sénéca.
  • Contact

Recherche

Catégories