Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 17:19
Discrets, le matin,
refermés sur eux-mêmes
par temps gris,
les colchiques déploient
leurs pétales
dès que le soleil montre
le bout de son nez.

Ils profitent des chauds rayons
pour apporter
de jolies taches colorées
dans les prés.

Colchiques dans les prés,
c'est la fin de l'été...

Partager cet article

Repost0
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 17:13

Quel bonheur de se balader sur les chemins et sentiers,
à respirer l'air pur
à écouter le bruissement du vent dans les branches
ou la chanson des roseaux.


C'est la première fois
que j'y suis si tard dans la saison.
Et les teintes de la nature ont pris une nette allure d'automne.

Souvent, j'ai pensé à Jean Ferrat :

Pourtant que la montagne est belle
Comment ne pas s'imaginer
En voyant un vol d'hirondelles
Que l'automne vient d'arriver ?

Eh oui, 21 septembre... l'automne est là ! Et c'était déjà bien perceptible vendredi au lac des Rousses.

Partager cet article

Repost0
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 13:40
 


Valserine
Un joli nom
Aux allures d'une danse,
comme l'eau qui rebondit sur les rochers.
Aux allures d'un chant,
comme le bruit de l'eau qui s'écoule.
Le joli nom de la rivière
tantôt toute calme
tantôt plus tumultueuse
qui traverse Chezery,
petit village jurassien
où je viens de passer quelques jours.




Partager cet article

Repost0
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 19:09
Je me suis échappée quelques jours.
Pour respirer l'air du Haut-Jura.

Et me voilà de retour dans ma Belgique natale.

Et dans les prochains jours, j'aurai l'occasion de vous en raconter un peu plus !

A très bientôt !

Partager cet article

Repost0
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 16:42

Transformation.
De mai à septembre.

  

Un régal pour les oiseaux, cette vigne vierge.
Ses baies, qui en août ressemblent à des petits pois, ont désormais viré au bleu vif.
Merles, étourneaux et grives en sont friands
Mais attention aux estomacs des enfants...

Pour les spécialistes, il s'agit de la vigne vierge à cinq folioles, une espèce importée des Etats-Unis.

Partager cet article

Repost0
12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 15:37


Chataignier, Castanea sativa.


Instant du fruit mûr
Mué, là, en offrande
Où ciel-terre retrouvent
Leur douce rondeur
L'été s'y recueille
Et se laisse cueillir
Déchirante entraille
D'un fruit consenti
Eclat de la chair
Ombre de l'esprit

François Cheng, Le livre du vide médian

Partager cet article

Repost0
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 17:43
Au plus chaud de l'été,
je ne l'ai plus vu.
Disparu.

Il s'est probablement tapi
dans un environnement plus calme
loin des enfants et des chiens
qui avaient envahi le pourtour de l'étang.

Retrouvailles.
Monsieur héron est de retour.

Il a refait son apparition,
guêtant le moindre mouvement.
Dans l'eau d'abord, à l'affût du poisson.
Sur la berge aussi, de peur qu'on le dérange.

Et quand on s'approche trop près,
il déploie ses larges ailes
et d'un vol lourd
s'en va se poser de l'autre côté de l'étang.




Partager cet article

Repost0
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 07:46


Un être humain est une partie du tout que nous appelons "Univers", une partie limitée dans le temps et l'espace. Il fait l'expérience de lui-même, de ses pensées et de ses sentiments comme séparés du reste - une sorte d'illusion d'optique de sa conscience. Cette illusion est comme une prison pour nous, nous limitant à nos désirs personnels et à n'avoir de l'affection que pour les quelques personnes qui nous sont proches. Notre tâche doit être de nous libérer de cette prison en élargissant notre cercle de compassion afin d'embrasser toutes les créatures vivantes, la totalité de la nature et sa beauté.

Albert Einstein.

Partager cet article

Repost0
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 12:29
Rentrée des classes.

Parfois, ces trois mots riment avec automne.

Souvent aussi, nous avons droit
comme actuellement
à un supplément d'été.





Le soleil,

C’est du chaud,

Plus de la clarté

Dans le soleil.

 

Elle ouvre sa fenêtre

Un peu tard le matin

Vers le sud-est.

 

Bientôt elle appuiera son front

Contre un des bois de la fenêtre

 

Et les yeux fermés ou presque

Elle apercevra l’avenir.

 

Maintenant,

Elle est en train de savoir

Ce que c’est que le soleil.

 

Guillevic, Terre à bonheur

 


Partager cet article

Repost0
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 19:51
Une belle journée de soleil.
Un supplément d'été.
Vacances...

Je viens de terminer l'ouvrage d'Emmanuel Carrère que m'a prêté ma soeurette.

Beauté, justesse, profondeur.
Emmanuel Carrère prête sa plume à d'autres, un peu comme un scribe.

Ces autres, des femmes et des hommes sur son chemin, dont les existences sont marquées par l'extrême pauvreté et le surdendettement,  le handicap, la maladie, le deuil et la séparation.

Méditation sur l'existence, ses difficultés, mais aussi - et par dessus tout - ses joies et ses bonheurs.

Histoire de liens. Parce que l'être humain est fait de relations.
Et que personne ne peut y rester indifférent.

En me prêtant ce livre, Jo m'avait fait cette recommandation : ne lis pas cela si tu n'es pas en grande forme.
Les larmes ont coulé à plusieurs reprises... parce qu'on ne saurait être indifférent à ces vies.

Un livre bouleversant. Tout simplement beau ! Parce qu'il y est question d'amour.
Merci Jo, pour cette découverte !

Partager cet article

Repost0

  • : Le blog de Naline
  • : "La beauté n'est pas le joli, elle est le vivant. Est beau ce qui est vivant, ce qui jaillit de la vie, ce qui honore la vie. Au coeur de notre quotidien, tout est sujet à émerveillement et à gratitude. Faire l'expérience de la beauté nous agrandit, ouvre notre coeur à la joie, nous libère du mental et du négatif." Dans ce blog, je fais miennes ces paroles de Brigitte Sénéca.
  • Contact

Recherche

Catégories