Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 17:42

 


"Vous savez que la fleur se penche au gré du vent
et vous devez devenir comme elle :
c'est-à-dire pleins d'une profonde confiance.

Rainer Maria Rilke



Confiants comme la fleur,
confiants comme l'insecte qui n'a de cesse de butiner.



Confiance en la vie,
confiance en ses ressources.

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 15:55




Un monde fascinant que celui des insectes.
Du plus petit au plus grand.
Solitaire ou membre d'une fascinante société structurée.
Les bruyants et les silencieux.
Les colorés ou les noirs.
Les doux et les voraces.
Les pollinisateurs et les butineurs.
Une myriade de bestioles
qui ont encore beaucoup de secrets pour moi.
Peut-être serai-je entomologiste dans une autre vie ?

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 19:57


"Meurs et renais". Une image qui au fil de l'année se déplace lentement mais lumineusement et profondément à travers le paysage : maintenant c'est le tour des ostryas et des fleurs de tilleul, nombreuses sur tous les chemins et les achillées attendues depuis longtemps ; et cela je le verrai de plus en plus clairement.

Peter Handke, Images du recommencement.

Partager cet article

Repost0
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 19:30
Lors de mon espacade bretonne, il y a quelques semaines, je suis tombée à plusieurs reprises en admiration devant le lichen qui s'installe sur la roche. Eclat jaune vif sur la roche sombre. Tels une irruption cutanée ou une coulée de lave, ces lichens adoptent parfois des graphismes tout à fait étonnants.



"Toutes ces taches de couleur, sais-tu ce que c'est ? C'est un petit lichen vieux comme le monde, vivant depuis que le monde est monde, toujours vivant et qui n'est pas encore arrivé à son temps de floraison. Un denos arbres, en quatre coups de saison, ça fait sa fleur et ça la perd. Compte. Depuis deux mile ans. Quelle confiance ! Et c'est gros comme un poil de mouche et ça se dit : j'ai le temps. Peut-être que, si on regardait le monde de haut, ça serait pareil et on se dirait aussi : quelle confiance ! Voilà mon jeu."

Jean Giono, Le chant du monde.

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 18:20



Voler librement,
vivre du nectar des fleurs
et disparaître dans le ciel
en pleine gloire,
quel rêve !
Ou quel éveil ?

Jacques Brosse,
Le chant du loriot ou l'éternel instant

Partager cet article

Repost0
29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 20:29
Sève et encre.
Une même essence.

Energie bienfaisante de la terre.
Nourriture de l'esprit.

Les arbres et les livres font partie intégrante de ma famille !


"Après les arbres, je me découvrais une nouvelle famille : les livres. Mais les seconds ne prenaient-ils pas chair des premiers, n'étaient-ils pas tout autant emplis de feuilles bruissantes, chuchotantes ? Les uns et les autres puisaient dans la terre, dans l'humus et la boue des jours, leur force et leur élan, et ils s'épanouissaient dans l'espace, en plein vent. La sève, l'encre - un même sang obscur coulant avec lenteur, roulant vers la lumière, et  frémissant de la rumeur du monde."

Sylvie Germain, dans Chanson des mal-aimants.

Partager cet article

Repost0
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 18:38
Ecoute le chant des oiseaux.
Ecoute le rire des enfants.
Ecoute l'eau qui coule.
Ecoute le bruit de la ville.
Ecoute le son de ta voix.
Ecoute aussi le silence.
Ecoute et émerveille-toi.

Philippe Jaccottet, en hommage à Henry Purcell, écrit ceci :

"Ecoute : comment se peut-il
que notre voix troublée se mêle ainsi
aux étoiles ?

Il lui a fait gravir le ciel
sur les degrés de verre
par la grâce juvénile de son art."


Partager cet article

Repost0
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 16:11

Est-elle rose ?
Est-elle blanche ?
Et si c'était les deux ?



C'est une rose blanche.
Rose tendre en bouton.
Elle s'épanouit immaculée,
avec des étamines jaunes
virant à l'ocre.

Guirlande d'amour est son nom.
Elle fleurit sur mon balcon.

Partager cet article

Repost0
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 18:28
Oui, me direz-vous, c'est de saison. Et vous avez certainement raison.
Mais ce n'est pas que cela...

De passage, un peu par hasard (mais pas tout à fait) dans un quartier de Bruxelles, rue Gray pour ceux qui connaissent, quelle ne fût pas ma surprise de découvrir dans ce quartier citadin, un jardin collectif, entre les habitations.

Le large sourire de la personne de permanence m'invita à y entrer.
Il me fit découvrir avec fierté toutes les plantations, tantôt légumes, tantôt fleurs.  Là des plantes médicinales, mais aussi des arbres fruitiers. La récupération d'eaux pluviales, le compost, la cabane en cours de construction avec les jeunes du quartier...

Le début des haricots est une belle association. Environnement, alimentation saine et santé figurent au coeur de leurs priorités. " Faire découvrir et sensibiliser à la nature en ville, (re)donner une connaissance juste du monde végétal par la pratique du jardinage, éduquer à l’environnement, contribuer à faire des habitants des éco-citoyens de la planète sont « naturellement » des objectifs d’un Jardin collectif. "

Chapeau bas pour cette initiative de jardin collectif, dans ce quartier où tout n'est pas gagné d'avance.
Chapeau bas pour ce jeune qui m'y a accueilli avec fierté et qui m'a présenté avec enthousiasme les richesses contenues dans ces quelques mètres carrés.
Chapeau bas à tous les bénévoles qui y travaillent.

Partager cet article

Repost0
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 20:39


Le printemps s'en est allé sur la pointe des pieds.
L'équinoxe est derrière nous.
Déjà, nous avons perdu une minute de clarté par rapport à hier.
Pour le plus grand plaisir des oiseaux
et des gourmands,
les fleurs font place aux fruits.
Il va falloir penser aux confitures !
Chouette, c'est l'été !

Partager cet article

Repost0

  • : Le blog de Naline
  • : "La beauté n'est pas le joli, elle est le vivant. Est beau ce qui est vivant, ce qui jaillit de la vie, ce qui honore la vie. Au coeur de notre quotidien, tout est sujet à émerveillement et à gratitude. Faire l'expérience de la beauté nous agrandit, ouvre notre coeur à la joie, nous libère du mental et du négatif." Dans ce blog, je fais miennes ces paroles de Brigitte Sénéca.
  • Contact

Recherche

Catégories