Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 16:58

Bruxelles
Comme toutes les villes, elle est faite d'asphalte et de béton,
mais aussi d'une multitude de vieilles pierres
et d'un grand nombre d'espaces verts.

La vallée de la Woluwe, petit ruisseau au coeur de la ville,
longe une grande artère
lui créant ainsi une ceinture verte,
petit poumon,
pour le plus grand bonheur des affamés de bol d'air.




Le long de la Woluwe, le moulin de Lindekemaele, dont les origines remontent au 12e siècle.
D'abord moulin à grains, il devint à la fin du 17e siècle un moulin à papier.
Au cours de son existence, il lui est arrivé d'abriter une fabrique de tabac à prise puis de chicorée.
Aujourd'hui, c'est devenu un restaurant.

La promenade est belle malgré la fraîcheur qui s'installe.
Les promeneurs hâtent le pas.
Les feuilles crissent sous les souliers.
Un doux parfum d'humidité flotte dans l'air.
Cette fois-ci, l'automne s'installe sérieusement.

Partager cet article

Repost0
26 octobre 2008 7 26 /10 /octobre /2008 18:59

"La vie est belle
à qui chaque matin
l'invente puis la chante."

C'est ce que nous rappelle J. Biebuyck.

Le week-end s'achève. Une nouvelle semaine commence. Certains sont en congé ; d'autres contineront à travailler. Quoi qu'il en soit, puissions-nous chaque matin inventer et chanter la vie !

Une bonne résolution pour ces moments de morosité ambiante !
Belle semaine à vous tous qui passez par ici !

Partager cet article

Repost0
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 10:58


En écoutant le chant du coeur,
Entrer dans la profondeur,
Ouvrir l’espace intérieur,
Peindre le chant de la vie.

En créant le silence du coeur,
Chercher la paix,
Ouvrir l’espace du silence,
Peindre la transparence.

En allumant la flamme du coeur,
Brûler le corps et l’âme,
Pénétrer l’espace et le temps,
Et partir jouer dans l’infini…



L'auteur de ce texte est la peintre coréenne BANG Hai Ja qui a peint ces deux toiles intitulées Transparence I et II.

Partager cet article

Repost0
24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 18:51


La sagesse des dieux et des bienheureux ne s'exprime pas par des phrases
mais par de belles images.
Plotin

De belles images, de beaux regards.
Comme par exemple sur cette écorce de platane.

Partager cet article

Repost0
23 octobre 2008 4 23 /10 /octobre /2008 19:45

Rentrant chez moi le 10 octobre, passablement fatiguée par une semaine de travail, quelle ne fut pas ma surprise de découvrir, devant la porte, un superbe bouquet de quelques roses foncées accompagnées d'un magnifique feuillage pourpre.

Un admirateur ?
Mieux que cela !

C'était une fleur pour Marie, une fleur de la part de Marie.

Marie est partie un 10 octobre, il y a cinq ans, emportée par une méchante malaria alors qu'elle avait 28 ans. Depuis, la maman de Marie invite chaque année ses amis à faire un geste "pour qu'elle reste éternellement vivante, souriante et douce et tendre et passionnée" : offrir une fleur.

Et c'est mon amie Arlette qui a déposé devant ma porte ces fleurs "pour Marie".
Près de deux semaines plus tard, ces roses sont toujours là.
Un sourire pour mes soirées.

Merci Arlette, merci Marie, merci à la maman de Marie pour ce geste pour "retendre le fil d'Ariane de nos tendresses".

Partager cet article

Repost0
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 20:38

Hommage à une très grande dame

C'était son cri du coeur.
Yalla ! En avant !
Jamais elle n'a baissé les bras.
Jusqu'au bout, Soeur Emmanuelle a gardé cette pétillance et cette vivacité d'esprit, même si la fatigue la submergeait de plus en plus.

Femme de coeur et d'action,
elle n'a eu de cesse de porter toute son attention et de partager sa joie de vivre avec les plus petits, les plus démunis, les chiffonniers.

Un grand hebdomadaire qui paraît cette semaine titre "Cent ans d'amour et de joie - la superstar du coeur".

Merci, Madame, pour tout ce beau témoignage d'amour.
Merci.

Alors, Yalla ! Ne restons pas les bras ballants. En avant !




La photo est issue du site de l'association belge les Amis de Soeur Emmannuelle.

Partager cet article

Repost0
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 17:57

"A l'extérieur, j'ai pris la nature pour maître,
et j'ai trouvé la nature dans mon coeur".

Merveilleuse citation d'un peintre chinois du VIIIe s.
La nature constitue pour moi aussi une source inépuisable d'inspiration.

Médiation, inspiration,
comme ces moments passés il y a quelques mois déjà
à Port-Blanc, sur la côte bretonne, entre Paimpol et Perros-Guirrec.
Là aussi, une fois de plus, j'ai trouvé la nature dans mon coeur.

Partager cet article

Repost0
19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 19:06

Pour rester en bonne santé, il faut manger cinq légumes et cinq fruits par jour. C'est bien connu ! Alors, voici une petite histoire de fruits et de légumes...

Je suis allé voir mon banquier, il est au top du top.
Il m'a dit:
Vos comptes, c'est la fin des haricots.
L'oseille n'a plus la cote.
Vos placements ont fait chou blanc.
Dans quelques jours, vous n'aurez plus un radis.
Il ne vous reste plus qu'à prendre un avocat.
 
Je lui ai répondu:
 
Si je comprend bien, je n'ai plus de poire pour la soif,
plus de cerise sur le gâteau.
Mes économies sont mi-figue, mi-raisin,
Toutes ces années de labeur, c'est pour des prunes.

Il ne m'a pas répondu...

La morale de cette histoire : arrêtons de nous faire du mouron pour des queues de cerise. On finira tous par manger les pissenlits par la racine !

Bonne fin de week-end et belle semaine.
Et n'oubliez pas, à la veille de l'hiver : "An apple a day keeps the doctor away !"
Alors, mangez des pommes ! 

 

 

Partager cet article

Repost0
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 19:24

"Rendez à César ce qui est à César.
Et à Dieu, ce qui est à Dieu".

Cette phrase de l'Evangile de ce dimanche prend un éclairage tout particulier en ces temps de crise financière qui secoue toute la planète.

Bien sûr, l'argent a sa place dans notre société. Monnaie d'échange, il offre des revenus pour se loger, se vêtir, se soigner, se détendre. Il est indispensable pour rester debout. Et malheureusement, trop d'êtres humains n'en ont pas suffisamment, même à nos portes.

Mais ne faisons pas de cet argent un esclavage. Sachons rendre à Dieu ce qui est à Dieu. Qu'on l'appelle Dieu, Allah, Yahvé, le souffle, la Terre Mère... à chacun ses convictions.

Et cette crise qui secoue la planète est peut-être une formidable opportunité, un formidable rappel, une formidable occasion de réveil. C'est ce que je souhaite du fond du coeur. Que l'argent retrouve sa vraie place.

N'oublions pas ces valeurs qui n'ont pas de prix... ou qui ont une valeur inestimable.

Ces valeurs qui font émerger en nous cette part de divin.
Amitié, paix, acceptation de la différence, écoute, respect de l'homme et de la création ...
La liste est longue, inépuisable source de bonheur. 

Ils sont déjà nombreux à avoir remis les choses à leur juste place,
à mettre tout en oeuvre pour faire reculer la misère,
à créer des viviers de solidarité et de partage.

A ma mesure, au travers des articles que je publie sur mon blog, j'essaie de vous faire partager mes émerveillements, mes petits bonheurs, mes découvertes qui me font vibrer. C'est un peu ma manière d'essayer de rendre à Dieu ce qui est à Dieu.

La photo qui illustre cet article est de Mickael Thibedeau. Je l'ai trouvée sur Flickr.

Partager cet article

Repost0
16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 18:22

Je viens de relire, avec autant de joie que la première fois,
le roman de José Luis Sampedro, intitulé Le sourire étrusque.

Touchant de tendresse et d'émotion, ce roman raconte avec humour l'histoire d'un vieux paysan calabrais qui arrive chez son fils à Milan pour y subir un traitement médical. Et dans cette ville qu'il n'aime pas, il y  découvre toute la trendresse et l'amour qu'un grand-père peut avoir pour son petit-fils. L'auteur nous fait découvrir que la vieillesse peut réserver de formidables moments de sérénité et de bonheur.

Un livre qui fait du bien à lire.

Partager cet article

Repost0

  • : Le blog de Naline
  • : "La beauté n'est pas le joli, elle est le vivant. Est beau ce qui est vivant, ce qui jaillit de la vie, ce qui honore la vie. Au coeur de notre quotidien, tout est sujet à émerveillement et à gratitude. Faire l'expérience de la beauté nous agrandit, ouvre notre coeur à la joie, nous libère du mental et du négatif." Dans ce blog, je fais miennes ces paroles de Brigitte Sénéca.
  • Contact

Recherche

Catégories