Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 18:16
Comme du ciel

Si la vie est immédiate et verte au bord des étangs,
pour la rejoindre,
il nous faut d'abord rejoindre ce qui est en nous
comme de l'eau, comme de l'air, comme du ciel.

Christian Bobin, in Souveraineté du vide

Repost 0
Published by Naline
commenter cet article
13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 17:04
Paradis certains

Fussent-ils minuscules comme une jardinière,
momentanés comme un papillon,
les paradis certains sont ceux qu'on a plantés.

François Cassingena-Trévedy, Etincelles IV, p 40.

Repost 0
Published by Naline
commenter cet article
12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 11:00
Petit matin joyeux

Il est des petits matins joyeux
quand je pars travailler.

Fidèle, la lumière qui revient chaque jour.
Émerveillement.

Repost 0
Published by Naline
commenter cet article
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 08:24
Marcher vers le pôle intérieur

Je crois aussi que de notre silence intérieur dépend l'apaisement du chaos du monde : notre paix intérieure peut être contagieuse.

Jean-Louis Etienne

Repost 0
Published by Naline
commenter cet article
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 10:58
Mars

Mars - Le vent s'affaire, le vent suffit à faire aux arbres une espèce de feuillage qui prélude à celui qu'ils n'ont point encore : avant de s'en prendre au feuillage, il se prend pour lui. Le ciel, intensément, bourgeonne entre les branches.

François Cassingena-Trévedy, in Etincelles IV

Repost 0
Published by Naline
commenter cet article
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 19:11
Âmes d'artiste

Le monde ne sera heureux que quand tous les hommes auront des âmes d'artiste,
c'est-à-dire quand tous prendront plaisir à leurs tâches.

Auguste Rodin

Repost 0
Published by Naline
commenter cet article
29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 20:16
Ulysse

D'un mot, d'un seul - tu voudrais griffer l'invisible, comme d'une flèche, sans faire un grand voyage, mais en traversant tout ce qu'on peut nommer, ce qui a été dit comme ce qui se dira, toucher la vie plus loin que l'heure

devenue trop basse, que rien ne saurait ranimer sinon ce mot, un seul, qui ne se dit pas ou se cache encore dans la vastitude des mers intérieures.

Dire - dire pour vivre - vivre et dire - plus loin que le rêve, tout près des îles, où battent les vagues de l'improbable.

Philippe Mac Leod, in Poèmes pour habiter la terre

Repost 0
Published by Naline
commenter cet article
28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 11:31
Chaque fois

Nous sommes le lieu
En nous fait halte la nuit
Chaque fois

pour la première fois

Nous sommes l'instant
En nous jaillit le jour
Chaque fois

pour la première fois

En nous le lieu
En nous l'instant
Nous consentons à être

le jour et la nuit

Pour toutes une fois

François Cheng, Le livre du vide médian

Repost 0
Published by Naline
commenter cet article
27 février 2016 6 27 /02 /février /2016 15:35
Ess-aimez

Du lieu où la vie s'est plue à vous placer,
essaimez !
ess-aimez !

Christiane Singer

Repost 0
Published by Naline
commenter cet article
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 19:20
Envie

Furieuse envie de m'aérer.
Furieuse envie de marcher.

Repost 0
Published by Naline
commenter cet article

  • : Le blog de Naline
  • Le blog de Naline
  • : "La beauté n'est pas le joli, elle est le vivant. Est beau ce qui est vivant, ce qui jaillit de la vie, ce qui honore la vie. Au coeur de notre quotidien, tout est sujet à émerveillement et à gratitude. Faire l'expérience de la beauté nous agrandit, ouvre notre coeur à la joie, nous libère du mental et du négatif." Dans ce blog, je fais miennes ces paroles de Brigitte Sénéca.
  • Contact

Recherche

Catégories