Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2016 1 01 /08 /août /2016 18:18
L'odeur du jardin

L'odeur du jardin
me monte aux narines.
J'entends un pivert
frapper les écorces.

J'entends frémir un feuillage
et s'enfuir la brise.
Au loin tinte un glas.

Il faudra cueillir des fleurs.
Mais, disaient les veuves,
on a des années pour ça.

Jean Grosjean, Cantilènes

Partager cet article

Repost0
31 juillet 2016 7 31 /07 /juillet /2016 11:37
ACM*

Beauté,
culture,
fraternité,
bienveillance,
curiosité,
arts,
partage,

...

Qui veut compléter la liste ?

*Armes de construction massive

Partager cet article

Repost0
30 juillet 2016 6 30 /07 /juillet /2016 07:58
Consentir à la vie

Etre sage,
c'est consentir à la vie
et l'aimer telle qu'elle est.

Frédéric Lenoir.

Partager cet article

Repost0
28 juillet 2016 4 28 /07 /juillet /2016 20:18
Beauté suprême

La beauté suprême,
c'est la beauté de l'éveil,
l'harmonie du cœur,
la force de la compassion.

Matthieu Ricard

Partager cet article

Repost0
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 18:28
Goutte à goutte et cœur à cœur

Si j'étais l'amie du bon Dieu.
Si je connaissais les prières.
Si j'avais le sang bleu.
Le don d'effacer et tout refaire.
Si j'étais reine ou magicienne,
princesse, fée, grand capitaine,
d'un noble régiment.
Si j'avais les pas d'un géant.

Je mettrais du ciel en misère,
Toutes les larmes en rivière,
Et fleurirais des sables où fuit même l'espoir
Je sèmerais des utopies, plier serait interdit,
On ne détournerait plus les regards.

Si j'avais des milles et des cents,
Le talent, la force ou le charme,
Des maîtres, des puissants.
Si j'avais les clés de leurs âmes.
Si je savais prendre les armes,

Au feu d'une armée de titans.
J'allumerais des flammes,
Dans les rêves éteints des enfants.
Je mettrais des couleurs aux peines.
J'inventerais des Édens.
Aux pas de chance, aux pas d'étoiles, aux moins que rien.

Mais je n'ai qu'un cœur en guenille,
Et deux mains tendues de brindille.
Une voix que le vent chasse au matin.
Mais si nos mains nues se rassemblent,
Nos millions de cœurs ensemble.
Si nos voix s'unissaient,
Quels hivers y résisterait ?

Un monde frère, une terre âme sœur,
Nous bâtirons dans ces cendres
Peu à peu, miette à miette,
goutte à goutte et cœur à cœur.
Peu à peu, miette à miette,
goutte à goutte et cœur à cœur.

Zaz, Si

Partager cet article

Repost0
25 juillet 2016 1 25 /07 /juillet /2016 20:45
Plus grand que nous

Peut-être notre destin fait-il partie d'un destin plus grand que nous. Cela, loin de nous diminuer, nous grandit : notre existence n'est plus cette aventure absurde et futile entre deux poussières ; elle jouit d'une perspective ouverte. Dans cette optique, notre regard qui perçoit la beauté et notre cœur qui s'émeut de la beauté donnent un sens à ce que l'univers offre comme beauté, et, du même coup, l'univers prend sens et nous prenons sens avec lui.

François Cheng, Œil ouvert et cœur battant

Partager cet article

Repost0
24 juillet 2016 7 24 /07 /juillet /2016 19:16
S'éveiller d'un monde

Dire vient d'un vivre qui bat plus loin que nos mains,
au bout des doigts s'ouvrant comme des yeux
aux tremblements d'une goutte de rosée :
vivre ne veut que dire -
souffler, essaimer, disparaître
et s'éveiller d'un monde.

Philippe Mac Leod, Habiter les mots - variations sur la parole

Partager cet article

Repost0
23 juillet 2016 6 23 /07 /juillet /2016 20:36
Elégance

La suprême élégance se confond avec la suprême simplicité.

Jules Payot

Partager cet article

Repost0
22 juillet 2016 5 22 /07 /juillet /2016 19:01
Huit

Voir, entendre, aimer.
La vie est un cadeau dont je défais les feuilles
chaque matin, au réveil.
Christian Bobin

Huit fleurs
Et autant d'années pour ce blog...
Merci à la vie pour les rencontres et les partages nés de ces huit années sur la toile.

Partager cet article

Repost0
21 juillet 2016 4 21 /07 /juillet /2016 07:26
Voir ce qu'on ne pouvait pas voir

Photographier n'est pas tuer un animal, mais tuer le temps en fixant un instant pour l'éclater en convertissant du temps en espace, comme ces clichés qui transforment le jet continu d'un robinet en succession de gouttelettes. Mais qu'est-ce que cela représente, surtout lorsqu'il s'agit d'une libellule ?

Lorsque les clichés mis dans l'ordinateur apparaissent pour la première fois sur l'écran, vous découvrez enfin ce que vous avez photographié. L'appareil interposé entre vous et l'insecte a vu et enregistré ce que vous ne pouviez pas voir.

Alain Cugno, La libellule et le philosophe

Partager cet article

Repost0

  • : Le blog de Naline
  • : "La beauté n'est pas le joli, elle est le vivant. Est beau ce qui est vivant, ce qui jaillit de la vie, ce qui honore la vie. Au coeur de notre quotidien, tout est sujet à émerveillement et à gratitude. Faire l'expérience de la beauté nous agrandit, ouvre notre coeur à la joie, nous libère du mental et du négatif." Dans ce blog, je fais miennes ces paroles de Brigitte Sénéca.
  • Contact

Recherche

Catégories