Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mai 2016 2 17 /05 /mai /2016 18:53
dans le silence et dans le vent...

Il y a les failles qui déçoivent nos actes et les dépits qui donnent du répit à nos projets. Nous sommes aptes à nous dételer du train de ce monde. Alors le mutisme crée un vide qui laisse circuler l'air. Notre vacuité permet cette inspiration qui est l'art d'entendre

Jean Grosjean, in Cantilènes

Partager cet article

Repost0
16 mai 2016 1 16 /05 /mai /2016 08:55
Matinale de mai

Matinale de mai - Premier toucher-à-tout de la lumière, onction d'onciales belles, pentecôte innombrable échue à toute chose. Une langue, un frais de feu s'attache à chaque feuille, à chaque tuile, à toi, à moi, à lui, de bonne volonté. Le jour aussi s'entend, le jour aussi marche, posant d'infimes pas sur les degrés du monde. Car rien ne retentit si loin que l'inouï.

François Cassingena-Trévedy, in Etincelles IV

Partager cet article

Repost0
15 mai 2016 7 15 /05 /mai /2016 12:45
Inspiration

Se laisser inspirer
par le Souffle de Vie

Vent violent
souffle intérieur

Partager cet article

Repost0
14 mai 2016 6 14 /05 /mai /2016 15:28
Autre monde

Il y a un autre monde,
et il est dans celui-ci.

Paul Eluard

Partager cet article

Repost0
13 mai 2016 5 13 /05 /mai /2016 19:14
Entre les lignes

Ouvrir grand ses yeux
Humer le parfum délicat
Se réjouir du printemps

Partager cet article

Repost0
11 mai 2016 3 11 /05 /mai /2016 21:11
Douceur et légèreté

Douceur des températures
Légèreté de l'air ambiant

Le tussilage a terminé sa floraison

Partager cet article

Repost0
10 mai 2016 2 10 /05 /mai /2016 19:15
Un peu de douceur

Un peu de douceur
dans un monde barbelé

Partager cet article

Repost0
9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 19:55
Eternité

Il est autant d'éternités
qu'il est de jours
ayant chacun
une éternité devant soi.

François Cassingena-Trévedy, Etincelles IV

Partager cet article

Repost0
8 mai 2016 7 08 /05 /mai /2016 08:22
Mélodie

Le centre est là
D'où jaillit
le souffle rythmique
En vivifiante vacuité

Sans qu'on s'y attende
Autour de soir
droit au cœur
Voici les ondes
Natives et vastes
Résonant
Depuis l'ici même
jusqu'au plus lointain
De leur toujours déjà là
de leur toujours commençante
Mélodie

François Cheng, Le livre du vide médian

Partager cet article

Repost0
7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 14:48
Au fond de la baie

Ici, au fond de la baie,
Il n'y a que la pierre des rocs
Qui détient le droit
De parler à l'eau de la mer.

Elle ne s'en prive pas,
Essaie d'expliquer

Qu'elle seule connaît
L'histoire du monde,

Qu'elle seule a le pouvoir
D'épouser la mer,
De la bénir, de la gifler -

Comme la mer la gifle
Ou la possède.

Guillevic

Partager cet article

Repost0

  • : Le blog de Naline
  • : "La beauté n'est pas le joli, elle est le vivant. Est beau ce qui est vivant, ce qui jaillit de la vie, ce qui honore la vie. Au coeur de notre quotidien, tout est sujet à émerveillement et à gratitude. Faire l'expérience de la beauté nous agrandit, ouvre notre coeur à la joie, nous libère du mental et du négatif." Dans ce blog, je fais miennes ces paroles de Brigitte Sénéca.
  • Contact

Recherche

Catégories