Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 19:40
Je viens de terminer la lecture du dernier roman de Vincent Engel, paru il y a quelques mois chez Lattès.

Au travers de cette histoire d'amour impossible, Vincent Engel nous emmène en Italie, dans des paysages qu'on imagine somptueux. Le contexte l'est certainement moins : le récit se passe au lendemain de la première guerre mondiale, à l'époque de la montée du fascisme.
Espoirs, rendez-vous manqués... je ne vous en dirai pas plus... si ce n'est qu'une grande partie du récit se déroule entre mer et forêt, à San Nidro dans les Pouilles.

Belle écriture, personnages bien campés, récit qui vous tient en haleine : Vincent Engel ne m'a pas déçue, que du contraire.

Pour vous donner un avant-goût et, qui sait, vous donner l'envie de plonger dans cet ouvrage, en voici le premier paragraphe :

"Il était descendu sur la plage. Besoin de sentir sous les pieds les éclats brûlants du sable, puis, à la lisière de l'eau, la fraîcheur salée. Besoin de tourner le dos à la falaise abrupte, de pierre grise et de verdure. Besoin de noyer les images du village, de ses habitants, dans l'immensité sereine de la mer, le blanc des maisons dans le bleu confondu du ciel et des vagues. Besoin de n'être pas là où on le croyait, où on l'attendait. Où reposait celui qui n'était plus, celui qui ne viendrait plus sur cette plage. Celui qui n'aurait plus jamais besoin de rien ni de personne. (...)".

Vincent Engel est un auteur belge. Grand connaisseur de l'Italie, il est romancier, essayiste, chroniqueur et il enseigne la littérature comparée à l'Université de Louvain.

... pour Flo et pour Nicole... parce que c'est l'Italie.
Partager cet article
Repost0

commentaires

A

Rien que le premier paragraphe donne envie.
Je suis à peu près sûre d'avoir entendu parler de ce livre dans une émission radiophonique littéraire et déjà j'avais eu l'envie de le lire... J'étais en voiture, je n'ai rien noté et puis j'ai
oublié.
Merci de m'y refaire penser.


Répondre
N

avec plaisir et excellente lecture !


F

tu me donnes envie de le lire!


Répondre
N

J'imagine ! Plus d'une fois j'ai pensé à toi en le lisant...


J

"....Besoin de sentir sous les pieds les éclats brûlants du sable, ..."

OUi , nous avons absolument besoin de repères vrais , de la nature .
La société d'aujourd'hui est si artificielle que de temps en temps il faut prendre une respiration de nature , de vérité .


Répondre
N

Respiration de nature, de vérité. C'est vrai, moi aussi j'en ai besoin de manière tout à fait régulière.
Excellent dimanche ensoleillé !


C

Un livre à lire ...., merci du conseil !


Répondre
N

Avec plaisir !


J

Merci pour cette découverte .
Passe une bonne soirée et un bon dimanche.
Jackie


Répondre
N

Bonne soirée à toi aussi et excellent dimanche !


  • : Le blog de Naline
  • : "La beauté n'est pas le joli, elle est le vivant. Est beau ce qui est vivant, ce qui jaillit de la vie, ce qui honore la vie. Au coeur de notre quotidien, tout est sujet à émerveillement et à gratitude. Faire l'expérience de la beauté nous agrandit, ouvre notre coeur à la joie, nous libère du mental et du négatif." Dans ce blog, je fais miennes ces paroles de Brigitte Sénéca.
  • Contact

Recherche

Catégories