Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 15:05

mais1.jpg

 

Je m'allongerai sous tes paupières.

Lorsque tu les baisseras pour t'endormir,

je lancerai de l'or dans ton sommeil.

De l'or et des songes pareils à des nuages.

 

Christian Bobin

 

Repost 0
Published by Naline - dans Nature
commenter cet article
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 14:58

epilobe.jpg

 

Vers le soir

Abandonne-toi

        à ton double destin :

Habiter le coeur du paysage

Et faire signe

        aux filantes étoiles

 

 

François Cheng, Double chant

 

Repost 0
Published by Naline - dans Nature
commenter cet article
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 15:45

banc.jpg

 

Pour mieux l'entendre, je t'engage à fermer les yeux un moment, comme on prend du recul, sans quitter ta place sur ce banc, et à descendre avec ton esprit à l'intérieur de ton coeur pour tenter d'approcher ce qui nous définit ou nous distingue comme personne : non pas une volonté, mais une raison, qui restent l'individu, encore moins les pensées qui tournoient sous la voûte de ton crâne et qu'il te faut écarter comme les feuilles coupantes de la forêt vierge ; non plus seulement cette conscience vague dans laquelle nous baignons, mais plus loin, plus profond, plus clair et plus concis, quand le sentiment de soi s'affine dans le silence du recueillement, ce vibrato, ce chant de source, à la fois changeant et immuable, immobile et fuyant, cette note longuement tenue, ce murmure universel qui nous traverse de part en part, ce sentiment d'une rare pureté de l'être que nous sommes, ici et maintenant, et qui ne peut surgir qu'en parvenant à notre extrême singularité - oui, cette intériorité de plus en plus ouverte à mesure qu'elle se creuse et qui sonne comme l'alpha et l'omega de toute chose.

 

Philippe Mac Leod, Avance en vie profonde

 

Repost 0
Published by Naline - dans Ce qui m'inspire
commenter cet article
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 15:31

ombelles2.jpg

 

Etre relié,

A l'immémorial,

 

Planer à travers les temps,

Qu'ils soient de misère

 

Ou d'éblouissement.

 

          Guillevic, Art poétique

 

Repost 0
Published by Naline - dans Nature
commenter cet article
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 17:19

pomme10 pomme11-copie-1.jpg pomme12.jpg

 

 

Lorsque tu manges le fruit de l'arbre,

souviens-toi de celui qui a planté l'arbre.

 

Proverbe vietnamien

 

Repost 0
Published by Naline - dans Nature
commenter cet article
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 17:57

akenes2.jpg

 

Un simple souffle, un noeud léger de l'air,

une graine échappée aux herbes folles du Temps,

rien qu'une voix qui volerait chantant

à travers l'ombre et la lumière,

 

s'effacent-ils : aucune trace de blessure.
La voix tue, on dirait plutôt, un instant,

l'étendue apaisée, le jour plus plur.

Qui sommes-nous, qu'il faille ce fer dans le sang ?

 

Philippe Jaccottet, Leçons

 

Repost 0
Published by Naline - dans Nature
commenter cet article
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 16:43

bouillon blanc1bouillon blanc2bouillon-blanc3-copie-1.jpg

 

Force de la fragilité,

fragilité de la force...

 

Lorsque nous n'acceptons pas la fragilité de l'autre, c'est que nous sommes nous-mêmes dans la mauvaise fragilité qui peut se résumer en un mot : la peur. Et toutes les peurs se rassemblent en une : la peur d'être anéanti.

(...) Les humains, aujourd'hui comme hier, font toutes sortes de manoeuvres pour échapper à cette menace.

 

Marie Balmary.

 

Une réflexion que m'inspire la force du bouillon blanc qui s'élance vers le ciel.
En même temps que la fragilité de la plante qui fane.

 

 

Repost 0
Published by Naline - dans Nature
commenter cet article
29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 14:47

bouillon-blanc.jpg

 

 

Tombent les fleurs,

coule l'eau,

Mystérieuse voie.

L'autre monde est là,

Non celui des humains.

 

       Li Po

Repost 0
Published by Naline - dans Nature
commenter cet article
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 18:21

ampelopsis3.jpg

 

Peut-être arriveront-ils encore à maturité.

Ou pas.

 

Qu'importe.

Ils sont là.

Repost 0
Published by Naline - dans Nature
commenter cet article
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 18:01

pezul c

 

Pureté est le mot qui toujours me vient au contact de la clarté de l'air,

de la vigueur du vert qui habille la terre jusqu'aux franges de l'azur.
Non point une quelconque intention, une mythique innocence que je prêterais à la nature,

mais cette nudité qui s'apparente aux Béatitudes, oui,

cette pauvreté naturelle, ce dépouillement auquel nous invitent sa splendeur sans effort,

sans recherche aucune, sa beauté simple, originelle, la grâce de l'être à sa source.

 

Philippe Mac Leod, Avance en vie profonde.

 

 

Repost 0
Published by Naline - dans Nature
commenter cet article

  • : Le blog de Naline
  • Le blog de Naline
  • : "La beauté n'est pas le joli, elle est le vivant. Est beau ce qui est vivant, ce qui jaillit de la vie, ce qui honore la vie. Au coeur de notre quotidien, tout est sujet à émerveillement et à gratitude. Faire l'expérience de la beauté nous agrandit, ouvre notre coeur à la joie, nous libère du mental et du négatif." Dans ce blog, je fais miennes ces paroles de Brigitte Sénéca.
  • Contact

Recherche

Catégories