Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 08:51


Le papillon voletant -
je me sens moi-même
une créature de poussière

Issa
(1763 - 1827)

Repost 0
Published by Naline - dans Nature
commenter cet article
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 16:09

Fin de journée.
Le soleil décline.
Saturnin et ses copains sont au bain.
C'est l'heure de la toilette...
jusque dans les moindres détails.

   

   
Repost 0
Published by Naline - dans Nature
commenter cet article
20 août 2009 4 20 /08 /août /2009 17:11
       

Lors de mon escapade à Lier dimanche dernier, j'ai été frappée par l'expression de ces deux visages. Tristesse, désespoir... je ne connais pas leur histoire... je ne sais ce que le sculpteur a voulu représenter.

Il s'agit de deux sculptures de la façade de l'église Saint-Gommaire, construite à partir du 13e siècle, en hommage à l'ermite Gommaire, qui quelques siècles auparavant aurait installé ses pénates sur une île formée par les deux Nèthe, les rivières qui baignent Lier.
Repost 0
Published by Naline - dans Patrimoine belge
commenter cet article
19 août 2009 3 19 /08 /août /2009 16:24

Chemins creux bordés de végétation,
ils sont de véritables refuges pour les oiseaux
venus s'approvisionner en baies mûrissantes.



Avance sur ta route
car elle n'existe que par toi

Saint Augustin

Repost 0
Published by Naline - dans Ce qui m'inspire
commenter cet article
18 août 2009 2 18 /08 /août /2009 16:09

Cent cinquante pages d’une écriture simple, pudique et belle, comme cette fleur que j'ai croisée récemment. Cent cinquante pages d’un bel hommage qu’Eric Fottorino, directeur du journal Le Monde, rend à son père adoptif. Des pages émouvantes à propos de ce père, kinésithérapeute originaire de Tunisie, qui lui a transmis son nom, sa force de caractère, sa joie de vivre… et son amour du vélo. Moments complices, tendresse muette. « Moi derrière ou devant, jamais je crois, on ne s’est tant aimés que dans ces silences complices. »

 

Après le suicide de ce père entré dans sa vie quand il avait neuf ans, Eric Fottorino se pose la question des survivants : « Aurais-je pu l’empêcher ? » Quoi qu’il en soit, il témoigne pour la vie, il rend hommage à celui qui était pour lui plus qu’un vrai père. Au-delà du « pourquoi ?», c’est un ouvrage plein de tendresse, de respect et de gratitude.

 

« Tu m’aimais tout bas, sans effusion, comme on murmure pour ne pas oublier l’ordre des choses. Tu m’aimais tout bas sans le dire, sans éprouver le besoin d’élever la voix. C’était si fort – la force de l’évidence – que tu ne l’aurais pas crié sur les toits… »


L'homme qui m'aimait tout bas
Eric Fottorino
Ed. Gallimard
 

Merci, Danielle, pour ce cadeau ! Grâce à toi, j'ai passé de beaux moments de lecture !

Repost 0
Published by Naline - dans livres
commenter cet article
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 15:54

La ville de Lier est également connue pour son béguinage, un des plus représentatifs de ce qu'étaient ces villages dans la ville où les filles de bonne famille ou les veuves se retiraient pour prier et faire oeuvre de charité. Les béguines ne prononçaient pas de voeux à vie : elles pouvaient retourner à la vie laïque quand elles le souhaitaient.



Fondé au XIIIe siècle, le béguinage de Lier a été reconstruit aux XVIe et XVIIe siècles, autour de ruelles et de placettes bien sympathiques, et bien sûr, autour de l'église.


Repost 0
Published by Naline - dans Patrimoine belge
commenter cet article
16 août 2009 7 16 /08 /août /2009 17:30
Ciel gris au programme ce matin.
Cela ne m'a pas empêchée de me mettre en route après le repas, pour redécouvrir une petite ville flamande, entre Bruxelles et Anvers, appelée Lier (Lierre en français).
Et bien m'en a pris : l'après-midi fut ensoleillée.


Enserrée au confluent de la Grande Nèthe et de la Petite Nèthe, Lier est une ville riche en monuments anciens, qui se découvre à pieds.




La tour Cornélius, faisant partie des anciens remparts, est aujourd'hui dotée de l'horloge astronomique, oeuvre du lierrois Louis Zimmer. En plus de l'heure locale, l'horlogie fournit celle de Greenwich, les jours de la semaine, les mois, les phases de la lune et les marrées à Lier (il paraitraît que les Suisses nous l'envient !).

Le beffroi de la grand'place, à côté de l'hôtel de ville, date de 1396. La tour est le seul vestige de l'ancienne halle aux draps.

Et je me suis baladée une bonne partie de l'après-midi, le nez en l'air, à la découverte des superbes façades de cette villle si pittoresque.





Repost 0
Published by Naline - dans Patrimoine belge
commenter cet article
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 16:56
Assomption.

Le ciel a assorti sa tonalité du jour au manteau de la Vierge,
tel qu'on le représentait quand nous étions enfants.









Un ciel assorti aussi au viel esquif en bord de Meuse, en amont de Namur.

Quelle belle journée d'été !

Repost 0
Published by Naline - dans Nature
commenter cet article
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 16:08


Le jour décline.
La nuit s'installe doucement
sur l'étang.

"Ne participe pas aux ténèbres
mais rayonne la lumière,
toujours et partout."

Guitta Mallaz

Repost 0
Published by Naline - dans Ce qui m'inspire
commenter cet article
13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 17:04

Evolution
Tranquille et permanente
Inéluctable



Repost 0
Published by Naline - dans Nature
commenter cet article

  • : Le blog de Naline
  • Le blog de Naline
  • : "La beauté n'est pas le joli, elle est le vivant. Est beau ce qui est vivant, ce qui jaillit de la vie, ce qui honore la vie. Au coeur de notre quotidien, tout est sujet à émerveillement et à gratitude. Faire l'expérience de la beauté nous agrandit, ouvre notre coeur à la joie, nous libère du mental et du négatif." Dans ce blog, je fais miennes ces paroles de Brigitte Sénéca.
  • Contact

Recherche

Catégories